AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Fabien Pelous la fin d'une époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mandize

Supportrice ST
Date d'inscription : 08/12/2008
Féminin Nombre de messages : 2062
Age : 31
Localisation : toulouse


Votre Rugby
Votre Club: stade toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Fabien Pelous la fin d'une époque Jeu 23 Avr - 12:13

C'est officiel Fabien Pelous arrête le rugby. Il a annoncé ce matin la nouvelle lors d'une réunion de presse.

Au fil des années, Fabien s'est bâti un palmarès qui n'a que peu d'équivalent : triple champion de France (2000 ,2001 et 2008) et d'Europe (2003 et 2005), il devrai atteindre cette saison le cap symbolique des 300 rencontres en équipe première.

C'est aussi 118 sélection en équipe de france ce qui fait de lui le joueur le plus capé.

_________________
A Toulouse si le ballon est ovale c'est parce qu'on l'applati souvent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stade-tolosa.skyrock.com
avatar
AnneSo17

A.D.M.I.N
Date d'inscription : 16/11/2008
Féminin Nombre de messages : 2380
Age : 30
Localisation : La Rochelle


Votre Rugby
Votre Club: Stade Rochelais (ProD2)
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Jeu 23 Avr - 14:23

Bonne retraite Fabien !!
Un grand joeur qui s'en va

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackette17.skyrock.com
avatar
Taaz23

Jeu de mains Jeu de toulousain
Date d'inscription : 27/10/2008
Féminin Nombre de messages : 4863
Age : 29
Localisation : 81
Emploi/loisirs : ASH


Votre Rugby
Votre Club: Stade Toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Jeu 23 Avr - 19:16

Ouep, comme Rapha, c'est toutes une génération d'exellent joueur qui part. Bonne retraite à lui.


----------------

----------------------------



Top 14 - 23/04/2009


Pelous : "Je pars sans regrets"




    Après l'annonce de la fin de sa carrière, le deuxième ligne du Stade toulousain et recordman des sélections en équipe de France Fabien Pelous revient sur son parcours exceptionnel et évoque ses perspectives d'avenir. De Saverdun à la Coupe du monde en passant par Toulouse, que de souvenirs...

    Qu'est-ce qui vous a incité à mettre un terme à votre carrière maintenant ?
    Fabien PELOUS : Je n'ai pris ma décision que la semaine dernière. Toutes les conditions étaient réunies pour que je décide d'arrêter ma carrière de joueur. Ce n'était pas une décision facile à prendre parce que j'aime ça, le rugby, la vie en communauté, la vie de groupe. Mais j'ai de belles perspectives d'avenir et j'espère que je me régalerais autant que j'ai pu le faire durant mes nombreuses années sur le terrain.

    Quels sont les éléments qui vous ont poussé à prendre cette décision ?
    F.P. : Ils sont multiples, personnels, familiaux, professionnels et sportifs. J'en ai discuté avec de nombreuses personnes, différents intervenants de ma vie privée et principalement Guy Novès pour mon avenir sportif. Il en est ressorti que c'était le bon moment pour moi. Je pars vraiment sans regrets même si je sais que l'envie de jouer sera encore là l'an prochain, dans deux ans, dans trois ans, dans dix ans même. Elle sera là encore très longtemps.

    Qu'allez-vous faire au terme de la saison ?
    F.P. : Je vais d'abord penser à la finir correctement. Je vais m'attacher à savourer chaque minute des cinq matchs, au mieux, qui me resteront à jouer en essayant de me montrer ambitieux et conquérant. Pour la suite, j'ai plusieurs projets en tête. Je vais ouvrir une brasserie avec un ami juste à côté de mon village natal, à Nailloux. Ce sera une très belle aventure humaine. J'ai également des contacts pour rester dans le milieu du rugby par l'intermédiaire des médias et notamment de la télévision. Je vais aussi me lancer dans des études de management des clubs sportifs et voir ce que je peux apporter. Je veux faire cela pour avoir une idée précise et exacte du fonctionnement d'un club. Enfin, je me suis engagé au comité directeur de la FFR et avec France A, comme manager. Il y a de fortes chances que je sois avec eux pour la tournée en Roumanie au mois de juin. Pour finir, je suis en train de passer mon diplôme de pilote d'hélicoptère. C'est une passion que je viens de découvrir.

    Pensez-vous intervenir sur le terrain ou plutôt comme dirigeant ?
    F.P. : Je ne sais pas encore.

    Avez-vous annoncé votre décision à vos coéquipiers ?
    F.P. : Je l'ai dit à quelques-uns et ça a filtré ensuite. Ils ont du respect pour ma décision parce que je leur ai expliqué les choses comme je l'ai fait avec vous.

    Quel est le souvenir le plus marquant de votre carrière ?
    F.P. : Il est difficile d'en sortir un seul. On m'a déjà posé la question alors j'y ai réfléchi et au final, j'en retiens trois, qui symbolisent bien ma carrière. Je ne vous les donne pas dans un ordre hiérarchique mais le premier, c'est la demi-finale de Coupe du monde contre les All Blacks en 1999 à Twickenham. C'est un souvenir indélébile pour moi et pour le rugby français. Le second, c'est mon premier titre européen, glané en 2003 contre Perpignan. Il m'a marqué parce que pour la première fois, j'ai senti tout un club, et pas seulement l'équipe, pousser pour cette Coupe d'Europe. C'était vraiment l'union sacrée. J'ai senti comme jamais que Toulouse était une grande famille. Le troisième vous fera peut-être sourire mais il date du moment où j'étais cadet à Saverdun. J'avais joué en première et nous avions gagné à Pamiers. Vous vous rendez compte, c'était seulement à 18 km ! Ça reste un grand souvenir pour moi, c'était ma première grande victoire. Pour l'anecdote, j'avais joué contre Claude Spanghero, c'était monstrueux ! Ces trois moments résument bien ma carrière, qui a commencé dans l'amateurisme puis est passée par le toit de l'Europe avant de toucher le toit du monde avec cette demi-finale en 1999.

    Comment allez-vous vivre votre dernier match à Ernest-Wallon samedi contre Bourgoin ?
    F.P. : Ce ne sera pas un moment dur, ce sera juste émouvant. Aujourd'hui, je vis le rugby de manière plus égoïste étant donné que je n'ai plus de responsabilités vis à vis de l'équipe même si je mets un point d'honneur à être exemplaire. Je n'avais pas envie de terminer ma carrière sur une frustration et là, je ne suis pas du tout frustré. Peut-être l'aurais-je été la saison prochaine...

    Agustin Pichot ou Tana Umaga ont annoncé leur retraite avant de rechausser les crampons. Y a-t-il une chance que vous fassiez la même chose ?
    F.P. : Je ne crois pas que je reviendrai. Il faut assumer ce qu'on fait. Si j'ai pris cette décision si tardivement, c'est que j'y ai beaucoup pensé.


-----------------------------------

Réactions


    Novès: "Fabien m'a beaucoup apporté"
    "J'ai eu la chance dans mes 25 ans de carrière de croiser ce joueur et pour moi, il fait partie des plus grands. Il m'a beaucoup apporté au point de vu humain et sportif. Il va falloir maintenant que le Stade toulousain digère son départ. Mais comme chaque fois qu'un "monstre" s'arrête, on essaiera de réagir positivement. Mais pour Fabien, ce sera plus dur que pour d'autres", a-t-il déclaré.

    Millo-Chluski : "Un sentiment bizarre
    "C'est un moment d'émotion. Au regard de sa carrière, je pense qu'aucun joueur ne pourra faire un tel parcours désormais. Ce qui m'a le plus marqué chez lui, c'est cette envie de jouer. Au long des années, j'ai appris à connaître le joueur et à apprécier l'homme. Il était mon collègue de chambre lors des déplacements. Il va laisser un grand vide dans les vestiaires. Même si sa décision lui appartient, j'ai un sentiment bizarre. Maintenant on a encore des moments intenses à vivre jusqu'à la fin de la saison".

    Bouscatel : "Beaucoup d'émotions"
    "Je voudrais insister sur le fait que c'est sa décision. Si Fabien avait décidé de faire un an de plus, nous l'aurions accepté, d'autant qu'il réalise encore une saison remarquable. Il sait que le Stade toulousain est une grande famille dont il fait toujours partie. C'est plus qu'un appel du pied. Nous savons parfaitement ce que l'on peut attendre de lui. Je ressens beaucoup d'émotions aujourd'hui", a-t-il déclaré.




Source: Rugbyrama

_________________
Toulouse Attitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxime-medard.1fr1.net
avatar
Lola

| Espoirs ♥ |
Date d'inscription : 08/03/2009
Féminin Nombre de messages : 742
Age : 25
Localisation : Dordogne


Votre Rugby
Votre Club: Stade Toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Ven 24 Avr - 2:05

Merci pour la retrancription !
Il va quand même nous manquer Fabien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
joanne

| Crabos |
Date d'inscription : 22/01/2009
Nombre de messages : 116
Age : 32
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Chargée de clientèle


Votre Rugby
Votre Club: Stade Toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Sam 25 Avr - 21:15

Rugby - Toulouse - Hommage rendu à Pelous

Deux jours après avoir annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à l'issue de la saison, Fabien Pelous
a reçu un hommage de la part du public toulousain, pour sa dernière
sortie à Ernest-Wallon, lors de la victoire sur Bourgoin (13-6),
samedi. Entré en dernier sur le terrain, le deuxième-ligne intronisé
capitaine du jour, recevait l'ovation des deux équipes et d'un stade
Ernest-Wallon dont les spectateurs arboraient un masque à son effigie.
Visiblement ému, Pelous échangeait quelques derniers mots avec Guy
Novès, tout sourire, avant de se lancer pleinement dans son dernier
match face à son public.

«Quand j'ai vu un premier masque,
j'ai pensé que c'était uniquement un gars isolé, mais quand j'ai vu
tout le monde avec mon portrait ça m'a beaucoup touché
», a dit
Fabien Pelous après la rencontre. L'emblématique numéro 4 du Stade
toulousain a été longuement ovationné lors de sa sortie à la 79e
minute, puis au coup de sifflet final lorsque ses coéquipiers l'ont
porté en triomphe sur leurs épaules pour un tour d'honneur. «Je ne vous oublierai pas, je ne serai jamais très loin», a-t-il alors déclaré au micro du speaker du stade. «La sortie a été longue», a reconnu Pelous après de longues minutes passés dans le vestiaire, «d'abord sur le terrain avec les spectateurs, ensuite dans le vestiaire avec les joueurs», lesquels lui ont offert un fauteuil style Louis XV avec son nom inscrit au dos. (Avec AFP)


source : www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mandize

Supportrice ST
Date d'inscription : 08/12/2008
Féminin Nombre de messages : 2062
Age : 31
Localisation : toulouse


Votre Rugby
Votre Club: stade toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Dim 26 Avr - 21:57

poua je vous dis pas l'ovation j'en avais des frissons.

je profite pour remercier le huit de toulouse car ce sont eux qui on disposé les 19000 masques dans le stade le matin avant le match. Bon autant dire que les masques ont pas tenu tout le match pour la pluspart lol

_________________
A Toulouse si le ballon est ovale c'est parce qu'on l'applati souvent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stade-tolosa.skyrock.com
avatar
Taaz23

Jeu de mains Jeu de toulousain
Date d'inscription : 27/10/2008
Féminin Nombre de messages : 4863
Age : 29
Localisation : 81
Emploi/loisirs : ASH


Votre Rugby
Votre Club: Stade Toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Lun 27 Avr - 17:43

Merci Joanne pour l'article et merci Amandine pour la photo du masque Smile
Joli hommage les masques, c'était une bonne idée Smile

_________________
Toulouse Attitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxime-medard.1fr1.net
avatar
AnneSo17

A.D.M.I.N
Date d'inscription : 16/11/2008
Féminin Nombre de messages : 2380
Age : 30
Localisation : La Rochelle


Votre Rugby
Votre Club: Stade Rochelais (ProD2)
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Lun 27 Avr - 18:37

J'ai réussi a faire des captures d'écran pendant que je regardé le match sur internet

Un petit enfant


Gregory Lamboley (à gauche) et Romain Milo-Chluski (à droite)


Les présentateurs

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackette17.skyrock.com
avatar
Mandize

Supportrice ST
Date d'inscription : 08/12/2008
Féminin Nombre de messages : 2062
Age : 31
Localisation : toulouse


Votre Rugby
Votre Club: stade toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque Lun 27 Avr - 20:29

Mdr les joueurs et les présentateurs sa devait etre marrant à voir, après le match certain joueurs ce sont fait interwievé avec les masques, je pense que c'été pour stade 2 mais je n'ai pas trouvé la vidéo. Il y avait vincent clerc, clément poitrenaud, michalak, dussautoir, et d'autres

_________________
A Toulouse si le ballon est ovale c'est parce qu'on l'applati souvent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stade-tolosa.skyrock.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fabien Pelous la fin d'une époque

Revenir en haut Aller en bas

Fabien Pelous la fin d'une époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STADE TOULOUSAIN & XV DE FRANCE :: Les Joueurs-