AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'EXAMEN FINAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Taaz23

Jeu de mains Jeu de toulousain
Date d'inscription : 27/10/2008
Féminin Nombre de messages : 4863
Age : 28
Localisation : 81
Emploi/loisirs : ASH


Votre Rugby
Votre Club: Stade Toulousain
Votre Top Joueurs.:
MessageSujet: L'EXAMEN FINAL Sam 22 Nov - 18:38

L'EXAMEN FINAL

Par Aymeric MARCHAL


Encore des comptes à régler

Le sport de haut niveau est impitoyable. Le XV de France a remporté ses deux premiers matches de la tournée d'automne, contre l'Argentine puis les Iles Pacifique, et pourtant ces deux rencontres n'ont pas franchement rassuré. Au-delà de la victoire, les Bleus ont à chaque fois été brouillons, empruntés, maladroits, indisciplinés. Et l'ambition de retrouver les sommets de la hierarchie mondiale ne peut se contenter de succès étriqués. Marc Lièvremont et ses adjoints savent très bien que les copies rendues à Marseille et à Sochaux ne sont pas suffisantes. Elles sont satisfaisantes, mais pas suffisantes. Voilà l'avis général, un avis partagé aussi par les joueurs, qui sont tous en quête d'excellence et qui veulent montrer autre chose.

Ca tombe bien, ils retrouvent l'Australie, un des cadors du rugby mondial, une équipe qui leur réussit peu (16 victoires en 37 rencontres). Et puis il y a contentieux depuis la tournée d'été, conclue par deux larges défaites, mais surtout émaillée d'une polémique sur le niveau du XV de France, privée des demi-finalistes du Top 14 et donc fortement amoindri. Les Australiens avaient très peu apprécié, et avaient multiplié les piques dans la presse, allant même jusqu'à menacer de boycotter les tournées en Europe. Bref beaucoup d'esbrouffe, mais assez pour vexer Tricolores de l'époque, qui seront six dans le XV de départ. Le thème est revenu souvent cette semaine, et comme avant l'Argentine, le sentiment de revanche est fort.

Soigner les détails
Continuité et adaptabilité. Pour relever le défi des Wallabies, les Bleus veulent s'appuyer sur ces deux thèmes. Continuité car ce groupe n'aura donc pas changé en trois matches, blessures exceptées, et c'est assez rare pour être souligné, quel que soit le staff. Les changements n'ont eu lieu qu'en interne, avec cette fois le retour marquant de Chabal dans le XV de départ. Adaptabilité parce que 'est donc le nouveau leitmotiv de Marc Lièvremont. Le XV de France n'est plus l'équipe flamboyante et un peu fofolle du Tournoi, qui jouait à tout-va, elle doit maintenant répondre en temps réél aux problèmes posés par l'adversaire, s'adapter à son jeu et le contrarier. Contre une machine aussi bien huilée que l'Australie, il faudra même faire mieux que s'adapter. Les Wallabies ne sont pas les plus beaux joueurs du monde, mais ce sont sans conteste les plus efficaces. C'est Sébastien Chabal qui résume le mieux la problématique posée par les doubles champions du monde: «Ils ne font pas grand chose, mais le pas grand chose, ils le font très bien.» Le paradoxe australien est bien connu: on sait parfaitement à l'avance ce qu'ils vont faire, et pourtant on arrive très rarement à les battre. «C'est une équipe sans faille, très compliquée à jouer» a répété sans cesse Marc Lièvremont cette semaine.

Déjouer la machine australienne
Pour gagner, il faudra donc réussir la synthèse des deux premiers matches, avec le sérieux et la rigueur du premier et l'envie de jouer du second. «On est capable de rivaliser dans tous les domaines face aux Australiens. Après la rencontre va se jouer sur des détails, sur notre capacité à marquer sur les quelques occasions que nous aurons.» Le match parfait, avec un peu de réussite et beaucoup de réalisme, voilà la recette pour s'imposer.L'Australie réussit bien au XV de France lorqu'il joue à domicile (trois victoires d'affilée). Et les Bleus ont besoin d'une victoire probante avant de se quitter pour trois mois. Ce groupe en construction est en quête de repère, et un échec contre les Wallabies viendrait remettre en cause les quelques certitudes nées des deux premiers tests. «C'est l'examen final» conclue Lièvremont. Reste à décrocher la mention.

_________________
Toulouse Attitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxime-medard.1fr1.net

L'EXAMEN FINAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STADE TOULOUSAIN & XV DE FRANCE :: Le XV de France :: Saison 08-09-